Sigmund von Imhoff (1881-1967 ): Général de brigade allemand

Sigmund von Imhoff ( 1881 – 1967 ) est un général allemand de la Seconde Guerre mondiale.

Biographie

Issu de la petite noblesse allemande, le baron Wilhelm Maria Sigmund Heinrich von Imhoff naît à Metz, en Moselle, le 30 juin 1881. Son père, Gustav Christoph Karl Sigmund est alors en poste à Metz, place forte animée du Reich allemand. Sigmund von Imhoff épouse Thusnelda von und zu Bibra, dont il aura un fils en 1908.

Le baron von Imhoff participe à la Première guerre mondiale. Il sert ensuite dans la Landespolizei des Freistaates Bayern, la police bavaroise, comme officier subalterne, puis officier supérieur. Le 3 avril 1933, Sigmund von Imhoff est promu Polizeigeneral, général dans la police. Son fils Sigmund, Major de la Heer, tombera sur le front russe en août 1941. Sigmund von Imhoff sera plus tard détaché à la Luftwaffe avec le grade de Generalmajor.

Il décèdera à Farchant en Allemagne, le 7 juillet 1967.

Distinctions

  • Ehrenkreuz des Preußischen Johanniter-Ordens

Sources

  • Dieter Zinke, Andreas Schulz : Die Generale der Waffen-SS und der Polizei – volume 3, Biblio-Verlag, Bissendorf, 2008

***

Sigmund von Imhoff est un officier allemand, représentatif du cercle des officiers disparus de Metz.

A propos Erasmus

L'auteur est un patriote européen, attaché à la démocratie. Il condamne tous les extrémismes, qu'ils soient religieux ou politiques.
Cet article, publié dans Allemagne, armée, Europe, Metz, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.