René Darbois (1923-1955): Officier de l’Armée de l’air

René Darbois (1923-1955) est un aviateur de la Seconde Guerre mondiale. Il est l’un des rares pilotes de chasse à avoir volé sur Messerschmitt et sur Spitfire pendant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie

René Pierre Darbois naît à Metz, le 23 octobre 1923. Comme de nombreux «Malgré-nous» mosellans, Darbois est contraint de s’engager dans l’armée allemande. Il choisit la Luftwaffe pour éviter d’être incorporé dans la Waffen-SS ou envoyé directement sur le front de l’Est.

René Darbois termine sa formation de pilote de chasse le 26 juin 1944. Il est affecté provisoirement à Maniago dans la Jagdgeschwader 54. Darbois reçoit son affectation définitive dans le 3e groupe du Jagdgeschwader 4 (III/JG4). Ce groupe du 4ème escadron de chasseurs, qui vient d’être formé le 12 juillet 1944 à partir d’éléments du Jagdgeschwader 1, est aussi basé en Italie. Le 25 juillet 1944, René Darbois reçoit l’ordre de convoyer son Messerschmitt Bf 109 de Maniago à Ghedia, où se trouve l’escadrille I / JG 77. Alors qu’il vole en formation avec 15 autres Messerschmitt, René Darbois feint un incident pour s’éloigner de ses coéquipiers. Il prend alors de l’altitude à 8000 m, puis vire au sud vers Naples, derrière les lignes Alliées. A court de carburant, Darbois atterrit finalement sur l’aérodrome de Santa Maria, au nord de Naples, à la grande surprise des soldats du 72e Escadron de liaison de l’US air force. Ayant rejoint les forces alliées, Darbois termine la guerre au-dessus de l’Allemagne, sur un Spitfire V au sein du groupe de Chasse 1/3 Corse.

Après la guerre, Darbois poursuit sa carrière dans l’Armée de l’air française, où il devient pilote d’hélicoptère en Indochine. Après avoir servi à Dien Bien Phu, le capitaine Darbois est fait Chevalier de la Légion d’honneur par décret du 21 décembre 1954. René Darbois décédera à Etampes, le 19 février 1955.

Le Bf 109 G-6 de René Darbois, en parfait état, est aujourd’hui exposé au Smithsonian National Air and Space Museum de Washington.

Sources

  • Dossier Archives nationales (cote 19800035/137/17288 )
  • Le Fana de l’Aviation, n° 369, Août 2000.

***

René Darbois est un officier français, représentatif du cercle des officiers disparus de Metz.

A propos Erasmus

L'auteur est un patriote européen, attaché à la démocratie. Il condamne tous les extrémismes, qu'ils soient religieux ou politiques.
Cet article, publié dans Allemagne, armée, Europe, France, Metz, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.