Rolf von Lilienhoff-Zwowitzky (1895-1956) : Officier de marine allemand

Rolf von Lilienhoff-Zwowitzky (1895-1956) est un Capitaine de vaisseau allemand de la seconde guerre mondiale.

Biographie

Rolf von Lilienhoff-Zwowitzky naît à Montigny-lès-metz, en Moselle, le 7 juillet 1895.
Rien ne le destine à une carrière dans la marine. Pourtant, il s’engage en 1914 dans la Kaiserliche Marine. Peu après, la Première guerre mondiale éclate. Il sert durant toute la guerre dans la marine impériale allemande. Officier de la Kriegsmarine à la division centrale du chantier naval de Wilhelmshaven, Lilienhoff-Zwowitzky participe a différents projets sur le chantier naval de juin 1934 à septembre 1941.

Promu Capitaine de frégate, Rolf von Lilienhoff-Zwowitzky  est affecté à l’état-major du chantier naval de Wilhelmshaven. Il y est affecté de novembre 1941 à mars 1942.
Rolf von Lilienhoff-Zwowitzky est nommé Kommandeur de la 16e Schiffsstammabteilung, basée à Bergen op Zoom en Hollande, de mars 1942 à janvier 1943. En février 1943, Lilienhoff-Zwowitzky est nommé commandant du port de Bizerte, en Tunisie. Les américains ayant repris le port le 7 mai 1943, Lilienhoff-Zwowitzky est affecté, comme officier de liaison, à l’Etat-major de la marine italienne à Gênes. Après l’armistice de Cassibile signé le 7 septembre par les Italiens et les Alliés, Lilienhoff-Zwowitzky est nommé commandant du secteur maritime de Gênes. Il y assure son commandement jusqu’en mai 1944.

Les Alliés ayant débarqués en Italie, l’armée allemande est contrainte de se replier. Von Lilienhoff-Zwowitzky est alors affecté à l’ Oberkommando der Wehrmacht (OKW), où il est nommé Chef der Wehrmachtsordnungstruppen en juin 1944. Promu Capitaine de vaisseau le 1er janvier 1945, Lilienhoff-Zwowitzky restera à son poste jusqu’en mai 1945.

Rolf von Lilienhoff-Zwowitzky décédera le 24 décembre 1956.

***
Rolf von Lilienhoff-Zwowitzky est un officier allemand, représentatif du cercle des officiers disparus de Metz.

A propos Erasmus

L'auteur est un patriote européen, attaché à la démocratie. Il condamne tous les extrémismes, qu'ils soient religieux ou politiques.
Cet article, publié dans Allemagne, armée, Europe, France, Metz, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.