Gabriel Lerivint (1741-1823) : général de brigade français du Premier Empire

Gabriel Lerivint ( 1741 – 1823 ) est un général de la Révolution française et du Premier Empire. Il est le père du colonel de cavalerie Joseph Charles Lerivint (1776-1812).

Biographie

Gabriel-Jacques Lerivint naît à Metz, en Moselle, le 2 avril 1741. Le jeune Lerivint s’engage très tôt dans l’armée du Roi. Il fait une belle carrière militaire avant les guerres révolutionnaires, gravissant peu à peu les échelons militaires. D’abord officier subalterne, il devient lieutenant-colonel, puis colonel dans la cavalerie.

Le 10 janvier 1794, Gabriel-Jacques Lérivint est promu général de brigade par les représentants du peuple auprès des Armées du Rhin et de la Moselle. Attaché à la division du jeune général Championnet, dans l’Armée de la Moselle, Lérivint rejoint sa division le 10 juin 1794. Il sert à Liège, le 10 août 1794, puis à Fleurus le 26 juin de la même année. Le 2 juillet 1794, Lérivint est affecté à l’Armée de Sambre-et-Meuse, où il remplace le général Dubois. Il prend le commandement de la cavalerie le 24 mars 1795.

Après une première réforme en février-septembre 1797, Lérivint est nommé commandant du département de Sambre-et-Meuse, puis du département de la Dyle et enfin du département des Deux-Nèthes, de 1799 à 1802.

Gabriel Lerivint décèdera le 14 juin 1823 à Saumur dans le Maine-et-Loire, à l’âge avancé de 82 ans.
***

Gabriel Lerivint est un officier français, représentatif du cercle des officiers disparus de Metz.

A propos Erasmus

L'auteur est un patriote européen, attaché à la démocratie. Il condamne tous les extrémismes, qu'ils soient religieux ou politiques.
Cet article, publié dans armée, Europe, France, Metz, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.