Wilhelm Falley (1897-1944) : Général de division allemand

Wilhelm Falley (Metz, le 25 septembre 1897; Normandie, le 6 juin 1944) était un général de division allemand pendant la seconde guerre mondiale. Le général Falley a été tué en action le 6 juin 1944, pendant le débarquement des Alliés en Normandie.

Biographie

Première guerre mondiale

Engagé volontaire dans le 93e régiment d’infanterie, Wilhelm Falley participe à la première guerre mondiale en tant qu’officier subalterne. Après guerre, il poursuit sa carrière dans l’armée, gravissant peu à peu les échelons hiérarchiques. En 1936, il devient instructeur à l’école militaire de Munich.

Seconde guerre mondiale

Commandant du 3e bataillon du 238e régiment d’infanterie, puis du 433e, il est nommé commandant (Kommandeur ) du 4e régiment d’infanterie le 21 avril 1941. En tant que lieutenant-colonel, il reçoit pour sa bravoure, la croix de chevalier de la Croix de fer, le 26 novembre 1941. Colonel en février 1942, il devient ensuite commandant d’une école d’officiers jusqu’en juin 1943. Général de brigade (Generalmajor) en décembre 1943 puis général de division (Generalleutnant) en mai 1944, il exerce différents commandements avant d’être nommé à la tête de la 91e Luftlande Infanterie-Division en avril 1944.

Le général Wilhelm Falley est le premier général allemand à tomber au cours du débarquement en Normandie. Il fut pris dans une embuscade, alors qu’il regagnait son quartier général à Picauville, près de Sainte-Mère-Église. Son véhicule, criblé de balles par des parachutistes américains, termina sa course contre un mur. Le général Falley aurait été tué sur le coup, par un impact à la tête. Le lieutenant-colonel Bartuzat à ses côtés aurait été achevé alors qu’il tentait de reprendre son arme à terre.

Falley a été inhumé au cimetière militaire allemand d’Orglandes.

Commandements

  • Commandant 3e bataillon du 238e régiment d’infanterie : 1er septembre 1939 -13 janvier 1940
  • Commandant 2e bataillon du 433e régiment d’infanterie : 13 janvier 1940 – 21 avril 1941
  • Commandant du 4e régiment d’infanterie : 21 avril 1941 – 19 juin 1942
  • Commandant de l’École d’officiers de Döbritz, puis Posen: 1er août 1942 – 10 juin 1943
  • Commandant de la 246e division d’infanterie : 1er décembre 1943 – 20 avril 1944
  • Commandant de la 91e division aéroportée (Luftlande-Division): 25 avril 1944 – 06 juin 1944

Grades

  • Lieutenant-colonel (Oberstleutnant) : 1er août 1938
  • Colonel (Oberst) : 1er mars 1941
  • Général de brigade (Generalmajor) : 1er décembre 1943
  • Général de division (Generalleutnant) : 1er mai 1944

Distinctions

  • Croix allemande, en Or, le 20 janvier 1944
  • Verwundetenabzeichen, en bronze, le 12.11.1943
  • Croix de chevalier de la Croix de fer, le 26 novembre 1941
  • Médaille Winterschlacht im Osten 1941/1942
  • Infanterie-Sturmabzeichen, en argent, le 26.08.1941
  • Spange zum EK Ière classe, le 23.06.1941
  • Spange zum EK IIe classe, le 26.07.1940
  • Medaille zur Erinnerung, le 01.10.1938
  • Wehrmacht-Dienstauszeichnung, IVe – Ière classe
  • Ehrenkreuz für Frontkämpfer
  • Verwundetenabzeichen, en bronze, 1918
  • Eisernes Kreuz IIe et Ière classe, 1914-1918

Sources

  • Klaus D. Patzwall, Veit Scherzer: Das Deutsche Kreuz 1941–1945. Band 2. Patzwall, Norderstedt 2001

***

Wilhelm Falley est un officier allemand, représentatif du cercle des officiers disparus de Metz.

A propos Erasmus

L'auteur est un patriote européen, attaché à la démocratie. Il condamne tous les extrémismes, qu'ils soient religieux ou politiques.
Cet article, publié dans Allemagne, armée, Europe, Metz, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.