Ludwig Weißmüller (1915-1943) : Officier allemand

Ludwig Weißmüller (1915-1943) était un officier allemand pendant la Seconde Guerre mondiale. Il obtint la Croix de chevalier de la Croix de fer en 1943.

Biographie

Ludwig Weißmüller naît à Metz le 31 mars 1915, pendant la première annexion. Engagé dans l’armée de terre allemande, le jeune Weißmüller devient rapidement officier. Weißmüller participe à différentes opérations, avant d’être envoyé, avec son unité, sur le front de l’Est. Sous les ordres du Generalleutnant Eugen Wößner, nommé en juillet 1943, Weißmüller commande une unité dans le 462e régiment de grenadier, avec le grade de capitaine (Hauptmann).

Engagé avec son unité dans le secteur central du front russe, le capitaine Weißmüller meurt au combat à Nikolskoje, le 18 août 1943. Pour sa bravoure, Ludwig Weißmüller reçut à titre posthume la Croix de chevalier de la Croix de fer (Ritterkreuz des Eisernen Kreuzes), le 11 octobre 1943.

Commandements

  • Chef d’unité dans le 462e régiment de grenadier (Kommandeur II./Grenadier-Regiment 462)

Distinctions

  • Ritterkreuz des Eisernen Kreuzes, le 11 octobre 1943.

Sources

  • Fellgiebel, Walther-Peer: Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Podzun-Pallas, Friedburg, 2000.

***

Ludwig Weißmüller est un officier allemand, représentatif du cercle des officiers disparus de Metz.

A propos Erasmus

L'auteur est un patriote européen, attaché à la démocratie. Il condamne tous les extrémismes, qu'ils soient religieux ou politiques.
Cet article, publié dans Allemagne, armée, Europe, Metz, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.