Henry Dominique Lallemand (1777-1823) : Général d’artillerie français

Henry Dominique Lallemand (né à Metz le 17 octobre 1777, décédé le 15 septembre 1823 à Philadelphie) est un général français du Ier Empire.

Biographie

Frère cadet de François Antoine Lallemand, Henry Lallemand est né à Metz le 17 octobre 1777. Il fit ses études militaires à l’École d’application de Châlons-sur-Marne. Henry Dominique Lallemand participa à toutes les guerres de l’Empire. Il obtint un avancement rapide grâce à ses dons militaires et à sa bravoure. Il fit la campagne de 1814 comme général de brigade. Comme commandant des canonniers à cheval de la Garde impériale, il introduisit dans ce corps de nouvelles techniques de manoeuvres.

Il fut mis à la retraite à l’arrivée de Louis XVIII. Lors du débarquement de Napoléon Ier après son exil à l’île d’Elbe, il tenta sans succès, avec son frère cadet, de s’emparer du dépôt d’artillerie de La Fère. Il combattit à la Bataille de Waterloo l’année suivante, à la tête de l’artillerie de la garde, où il fut blessé. Il suivit ensuite l’armée sous les murs de Paris et derrière la Loire.

Il s’embarqua ensuite pour les Etats-Unis, où il apprit sa condamnation à mort par contumace. Henry Lallemand fréquente alors la bonne société de Philadelphie, et fait partie de l’entourage du prince Joseph Bonaparte. En 1817, il épouse Henriette, la nièce d’un riche négociant d’origine française nommé Stephen Girard. Il retourna ensuite à la Nouvelle-Orléans pour y écrire un traité d’artillerie. Il mourut le 15 septembre 1823 à Philadelphie.

Sources

  • Charles Mullié :  » Henri Dominique Lallemand « , Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852.

***

Henry Lallemand est un officier français, représentatif du cercle des officiers disparus de Metz.

A propos Erasmus

L'auteur est un patriote européen, attaché à la démocratie. Il condamne tous les extrémismes, qu'ils soient religieux ou politiques.
Cet article, publié dans armée, Europe, France, Metz, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.