Antoine Richepanse (1770-1802) : Général de brigade français

Antoine Richepanse est un général de la Révolution française.

Biographie

Antoine Richepanse, ou Richepance, naît à Metz le 25 mars 1770. Fils d’un officier au régiment de Conti, Antoine s’engage dans les chasseurs d’Alsace en 1785, alors qu’il est à peine âgé de 15 ans. Hardi, le jeune maréchal des logis se distingue dès les premières campagnes de la Révolution française. Richepanse passe rapidement les premiers grades. Il est promu lieutenant en 1792 et chef d’escadron en 1794.

En 1796, Antoine Richepanse fait partie de l’armée de Sambre-et-Meuse. En juin, il contribue à la bataille de Siegburg, puis à celle d’Altenkirchen. L’année suivante, Richepanse a une grande part au gain de la bataille de Neuwied, où les Impériaux perdent 8 000 prisonniers, 27 pièces de canon et 7 drapeaux.

Appelé en Italie en 1799, Richepanse participe activement à la Bataille de Novi, ce qui lui vaut d’être promu général sur le champ. Placé sous le commandement de Moreau, le jeune général mène plusieurs combats victorieux à Waldshut en avril, à Kirchberg en juin, et enfin à Hersdorf en décembre 1800.

Le 3 décembre 1800, le général Richepanse affronte le flanc gauche des armées autrichiennes de l’archiduc Charles Louis d’Autriche à Hohenlinden. Son attaque décisive permet à Moreau de remporter la victoire. Antoine Richepanse est au fait de son ascension.

Nommé chef de l’expédition de la Guadeloupe par Bonaparte, le général Richepanse embarque en 1801, avec l’ordre d’y mater un soulèvement dirigé par Louis Delgrès, un officier rebelle. Après y être parvenu, aux prix d’une répression énergique, Richepanse est atteint par la fièvre jaune, et meurt le 3 septembre 1802, à l’âge de 32 ans.

Bibliographie

  • Charles Mullié, « Antoine Richepanse » : Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852

***

Antoine Richepanse est un officier français, représentatif du cercle des officiers disparus de Metz.

A propos Erasmus

L'auteur est un patriote européen, attaché à la démocratie. Il condamne tous les extrémismes, qu'ils soient religieux ou politiques.
Cet article, publié dans armée, France, Metz, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.